Blog
Qu’est-ce que le kapok : la fibre du futur ?
26 avril 2021

Kapok : tout sur la fibre du futur

La fibre du futur arrive aussi en Italie : légère, élastique et écologique. Elle s’appelle kapok et s’utilise pour les accessoires de qualité

Élastique et légère, mais surtout excellente alternative écologique : voici la fibre de kapok, une matière particulière qui vient des fruits d’un arbre très répandu en Amérique du Sud, le Ceiba pentadra,appelé aussi Ciba. La fibre de kapok s’utilise surtout pour les garnissages intérieurs de coussins et de édredons et est considérée comme une excellente alternative aux plumes d’oie. Quelques précisions.

Qu’est-ce que le kapok et comment l’obtient-on ?

La fibre de kapok est totalement naturelle et provient des fruits d’un arbre très répandu dans les régions pluviales d’Amérique du Sud. Les fruits ressemblent beaucoup à ceux du coton, mais la fibre de kapok est très légère au point d’être aussi appelée laine végétale.

L’arbre dont elle provient, le Ciba, est majestueux et de nombreuses légendes l'associent à des traditions sacrées et religieuses. Le tronc est recouvert de grosses épines et peut atteindre 60 mètres de hauteur et trois de diamètre. Il présente de très grandes feuilles formées de feuilles plus petites ; les fruits contiennent une masse dense de fibres qui, après de longues transformations, deviennent un fil utilisé plus couramment dans le garnissage de coussins, tissus, matelas et courtepointes..

Un autre atout de la fibre de kapok réside dans son cycle de vie naturel : d’origine naturelle et biologique, elle pousse spontanément sans apport d’engrais et de pesticides et son extraction ne nécessite pas de cultures intensives en respectant ainsi l’environnement.

Comment s’utilise la fibre de kapok

La fibre de kapok est utilisé dans le garnissage de coussins et de matelas puisqu’elle garantit une haute résistance et repousse naturellement l’humidité. Les coussins garnis avec cette fibre sont naturellement doux et moelleux et garantissent un repos réparateur, en soulageant les douleurs du cou, musculaires et les maux de tête.

Grâce à ses propriétés, le coussin est naturellement anallergique et résistant aux acariens de la poussière. En garnissage, cette fibre dure dans le temps et se lave facilement. Elle est aussi utilisée pour les coussins de méditation car elle s’écrase sous les poids en réduisant l’épaisseur du coussin, mais reste toutefois souple et solide en favorisant une posture parfaitement ergonomique.

Entretien de la fibre de kapok : conseils de lavage

Pourquoi choisir la fibre de kapok ? La fibre de kapok est respectueuse de l’environnement, mais offre aussi de nombreux avantages : elle retient jusqu’à 80 % d’air, ce qui donne au matériau de bonnes capacités isolantes, elle est de plus hygroscopique, et présente donc des propriétés antibactériennes naturelles. Elle se lave en machine car elle est aussi hydrofuge ; à la manière des articles en paillettes et autres tissus délicats, il est cependant conseillé d’effectuer un lavage à froid qui n’abîme pas la fibre. La fonction I-Refresh du lave-linge séchant intelligent Haier est parfaite pour l’entretien de produits contenant du kapok, car elle assainit et rafraîchit, même les pièces les plus délicates.