gourmet>
gourmet>

Comment choisir le vin pour accompagner le chocolat

Pas facile de trouver le vin pour accompagner le chocolat. Mais si pendant des années, seule la pensée de ce binôme a paru hasardeuse, elle marque aujourd’hui une nouvelle frontière du goût.

Chaque palais, du plus novice au plus raffiné, peut apprécier ce que le vin et le chocolat peuvent offrir. L’association cacao-distillats a longtemps été préférée aux combinaisons vin et chocolat, jugées risquées. Mais aujourd'hui, avec un peu d’audace et de connaissances, osez en vous offrant de mémorables et surprenantes dégustations.

Vins pour accompagner le chocolat: premiers pas

Équilibrer la saveur douce, salée, amère et acide de deux éléments complexes comme le vin et le chocolat équivaut à en obtenir le meilleur, en exaltant la moindre nuance que le palais peut enregistrer. 

Le vin et le chocolat présentent des caractéristiques similaires, en commençant par les tanins et leur persistance prolongée. Il existe pour cela une règle de base qui vous guidera dans vos choix: plus le chocolat est corsé, plus le vin devra être structuré pour pouvoir supporter la comparaison et éviter de donner des sensations peu agréables au palais, comme une excessive acidité.

Quel vin servir avec les gâteaux au chocolat ?

Un gâteau au chocolat peut se décliner en différentes formes et consistances.

  • Gâteaux moelleux au chocolat

Symbole de tous les gâteaux moelleux fourrés, le Sacher Torte pourra être accompagné d’un Recioto della Valpolicella, vin rouge doux, le plus célèbre de Vénétie, obtenu par flétrissement des raisins et blocage de la fermentation. Les vins doux et le chocolat forment un binôme qui fonctionne: optez aussi pour un vin produit à l’extrême opposé de la péninsule, comme le Marsala superiore. Grâce au tanisage après fermentation et à un vieillissement d’au moins deux ans, il acquiert une douceur et un moelleux incomparables.

  • Gâteaux au chocolat à la cuillère

Des flans aux crèmes brûlées: ces desserts au chocolat offrent une extrême onctuosité et doivent être accompagnés de vins tout autant moelleux. Les Passiti di Pantelleria sont parfaits, surtout les moins doux mais plus parfumés, frais et intenses. Les français accompagnent leurs crèmes brûlées de Muscat de Rivesaltes, un vin doux naturel réalisé avec du Muscat d’Alexandrie.

  • Chocolat pur

Choisissez avec attention le vin qui accompagnera le chocolat noir. Il devra contrebalancer les notes amères qui augmentent avec la teneur en cacao: un Barolo Chinato sera dans ce cas une valeur sûre. Les arômes peu marqués du chocolat blanc, au goût moins franc mais très sucré, sera en revanche parfait avec un Moscato di Trani Dolce Naturale ou un Erbaluce di Caluso Passito. Le chocolat au lait se distingue par la note aromatique du cacao particulièrement marquée, le Vin Santo toscan, l’un des grands vins doux italiens pour desserts, rendra la dégustation équilibrée et très agréable.

Une variation à ce sujet ? La proposition salée de Carlo Cracco: turbot en croûte de cacao.  On utilise le grué - fèves torréfiées dont on obtient le chocolat - pour réaliser la croûte dans laquelle cuira le turbot, dont le goût gagnera en complexité. Un Traminer, blanc aromatique du Haut-Adige, est le choix idéal.

Question de détails

Le vin qui accompagnera le chocolat doit être conservé avec soin, car la moindre erreur peut altérer ses arômes, compromettant ainsi le résultat final. Haier produit d’élégantes et très efficaces caves pour conserver parfaitement votre vin.  Les caves à vin Haier, à une ou deux zones, sont parfaites pour préserver les arômes des bouteilles les plus prestigieuses, notamment dans un contexte de maison moderne. Vous pourrez les commander à distance, créer un inventaire de vos vins et, grâce à l’application hOn, découvrir les infinies capacités de ce produit recherché.